GoldenLalaing

Malts d’orge
Fleurs de sureau
Houblons

Couleur 10 EBC
Amertume 14 IBU
Alcool 5 %
Refermentation en bouteille

Description

Story

Sa statue, érigée sur la grand-place de Tournai, la représente en armure, conquérante, le bras gauche tendu vers le ciel, une hache tenue fermement dans la main droite. Christine de Lalaing, princesse d’Espinoy, était l’épouse du gouverneur de Tournai Pierre de Melun, à l’époque où les troupes d’Alexandre Farnèse, attaché au roi catholique d’Espagne Philippe II, assiégèrent la ville pour en découdre avec les protestants. C’était en 1581. Christine de Lalaing prit la tête de la résistance et son courage galvanisa celui de ses concitoyens. La princesse aurait eu cette phrase célèbre à l’adresse des envahisseurs catholiques : “Plutôt me couper en morceaux que de me rendre aux ennemis.” Le siège de la ville dura deux mois, soit 23 combats et 12 sorties. On dénombra quelque 600 tués parmi les assiégés. Alexandre Farnèse décida finalement de ne pas piller la ville. Christine de Lalaing et ses troupes purent s’exiler avec les honneurs de la guerre. Et la dame obtint par la même occasion la reconnaissance et le respect éternel de tous les Tournaisiens.